Cette cérémonie a été l’occasion pour Charles Berdugo, Fondateur d’Ensembl’, de remettre le Prix des CCAS/CIAS 2018.
Consacré cette année à la thématique « Solidarité de voisinage et lien social », il a récompensé le projet « Le Méli Mélo » imaginé par le CCAS de Villenoy (77).

Le MELI MELO de Villenoy

Création par un groupe d’habitants d’un espace ou chacun puisse venir exprimer ce dont il a envie, un lieu de rencontres et d’échanges, avec un programme d’animation élaboré par les habitants de la commune, avec le soutien du CCAS et de la CAF de Seine-et-Marne.

Principaux objectifs

  • Promouvoir le vivre-ensemble, le partage et renforcer le lien social
  • Valoriser les compétences et savoir-faire de chacun
  • Accompagner / soutenir la parentalité
  • Concevoir l’intergénérationnel

Public(s) Ciblé(s) par l’action

Habitants de tout âge de la commune

Contexte

Le CCAS de Villenoy a réalisé en 2015/2016 une Analyse des Besoins Sociaux, qui a montré Le temps d’analyse partagée effectué avec les partenaires lors de la réalisation de l’Analyse de :

  • que pour les adolescents, Villenoy manquait d’une offre pour compléter l’accueil de loisirs pendant les vacances scolaires proposés depuis peu
  • le besoin pour tous les habitants de disposer d’un lieu où échanges et interactions soient possibles.

Lors de l’analyse partagée de l’ABS, les participants ont d’un commun accord affirmé qu’il était important de partir des besoins des familles.

Du 19 au 22 août 2016, une action « prétexte » a été imaginée pour réunir adultes, adolescents et enfants autour d’un projet commun et ainsi commencer à constituer un groupe de parents et d’habitants « ressources », à travers la création de fresques de street art et la customisation d’objets.

Les objectifs de l’action proposée étaient de :

  • découvrir ensemble les techniques du street art,
  • partager et échanger autour d’une création commune,
  • promouvoir le vivre-ensemble.

Ils ont été atteints. Parmi les adultes présents, des partages et échanges ont eu lieu tout au long de la semaine et des liens forts ont commencé à se créer. L’envie de faire ensemble, d’échanger a ainsi pu de nouveau s’exprimer.

A l’issue de cette semaine de street art, un pique-nique, puis une première réunion de travail le 5 septembre ont permis au CCAS de commencer à construire un pré-projet avec les habitants. Suite à la création de ce groupe, des réunions régulières ont permis à ces habitants de s’investir dans la création d’un lieu où échanges et interactions soit possible. Une volonté de regrouper dans la construction de ce projet habitants / résidents du foyer d’hébergement de l’ESAT des Marronniers a été clairement énoncée.

Lors du conseil d’administration du CCAS du 21 novembre 2016 une version formalisée de ce projet a été validée : la création d’un cadre où chacun puisse venir exprimer ce dont il a envie. Un espace d’écoute, de rencontres et d’échanges.

Une salle municipale a été rénovée fin 2016 et inaugurée en juin 2017 depuis cette date tous les mercredi après midi la salle est ouverte aux habitants.

Suite à ces réunions, un projet proposant plusieurs actions a été construit et validé par le Conseil d’Administration du CCAS. A ces fins, le CCAS de Villenoy est accompagné depuis septembre 2016 par un professionnel de l’antenne sociale de la CAF de Seine-et-Marne.

Description / Fonctionnement de l’action

Les habitants se réunissent dans un lieu identifié de la ville. Toutes les générations et tous les habitants peuvent s’y rencontrer. Les résidents du foyer d’hébergement de l’ESAT participent de façon particulièrement active aux réunions.

Parmi les actions imaginées depuis 2017 dans ce cadre :

  • des échanges de savoir, mis en place en partenariat avec le RERS de Meaux (échange culinaires une fois par mois, décoration de table, conversation en Français),
  • des moments conviviaux ouvert à tous, pour passer du temps ensemble, élargir le groupe en invitant de nouvelles personnes : après midi jeux, un troc plantes…
  • des initiatives d’échanges et de prise de parole, tels que le café des parents (le CCAS fait ainsi partie du réseau REAAP de la CAF 77)
  • la création de jardinières partagées, avec légumes et fleurs.

Baptisée Méli Mélo (entre habitants créons du lien), cette initiative dispose d’un logo et d’une page Facebook, diffusant les informations du groupe.

Depuis l’automne 2017, les membres du groupe ont décidé de proposer des ateliers tous les mercredi après midi et ont ainsi adopté une posture d’animation d’un groupe.

Une réunion mensuelle permet de définir les ateliers à venir.

Bilan

Le groupe a évolué au fil des projets de vie de chacun, et le CCAS a pu constater des entrées et sorties.

Aujourd’hui se côtoient dans ce groupe des salariés, auto entrepreneurs, bénéficiaires du RSA, chômeurs, retraités.

Depuis le début, des liens forts se sont créés avec les résidents du foyer d’hébergement de l’ESAT situé sur la commune et avec les personnes de l’accueil de jour de cette structure.

Les travailleurs sociaux partenaires (conseil départemental, ESAT…) font régulièrement au CCAS un retour des impacts du groupe sur l’évolution des situations de certaines personnes. L’équipe a également pu constater combien le groupe a pu aider certains à traverser certaines épreuves (séparations…).

La posture d’animateurs prise par certain n’a parfois pas été facile et à nécessité un accompagnement préalable et durant les ateliers de la part des professionnels mais a permis aux animateurs de prendre confiance ne eux et en leurs capacités. Certains ont ainsi pu développer des capacités méconnues par eux jusqu’à présent.

Les résultats obtenus correspondent donc aux objectifs de départ. Aujourd’hui, les Méli Mélo s’interrogent sur l’évolution du groupe et sont accompagnés par le CCAS dans leur réflexion. Calendrier d’ ateliers sur plusieurs mois, création d’une association : les pistes sont multiples.

Moyens

Moyens humains

  • La responsable du CCAS, ou sa stagiaire (stage assistante des service social de seconde année), est présente sur site tous les mercredis après-midi. Le temps mobilisé est de 3 à 5 jours par mois sur 1 ETP .
  • La partenaire de la CAF est présente à toutes les réunions mensuelles et aux temps de travail entre professionnelles organisées (2h00 par mois sur 0,5 ETP,
  • Les éducateurs de l’ESAT (deux professionnels pour les foyer d’hébergement, une pour l’accueil de jour) participent à la réussite de l’action.

Le groupe de membres animant le Méli Mélo est actuellement constitué d’une dizaine de personnes.

Moyens materiels

  • Salle café jardin mise à disposition par la Mairie et décorée par le Méli Mélo,
  • Différents matériels nécessaires pour les ateliers ont dû être achetés,
  • Une salle est réservée aux enfants avec un espace de jeux.

Coût total du projet

Pour l’année 2018, un budget de 1250 € est prévu pour l’alimentation, les fournitures de petits équipements, les achats d’autres matières et fournitures…

Source: https://www.unccas.org/le-meli-melo-de-villenoy-874